20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 06:40

rond

Le 8 janvier dernier, trente jours après la profanation de la chapelle Saint-Vincent de Paul de la base navale de Toulon, je dénonçais le « silence… assourdissant » entourant cette affaire, et cette espèce d’omerta des autorités militaires ayant mené une enquête que l’on peut croire sérieuse sur cette profanation. Je dénonçais et je m’interrogeais :« Pourquoi ce mutisme ? Est-il du à l’incompétence des enquêteurs – ce qui poserait un problème – ou aux résultats de l’enquête jugés trop “sensibles” pour être divulgués – ce qui poserait un plus gros problème encore… ». Devant le mutisme officiel, j’en appelaisaux lecteurs de L’Obs. J’ai reçu des contributions notamment une hier dont je vous livre aujourd’hui une partie : « des écritures en arabe [ont] été relevées [par les enquêteurs] lors de la profanation de la chapelle ». Les autorités militaires et civiles sont-elles en mesure de confirmer ou d’infirmer cette information ?

http://www.christianophobie.fr/

Partager cet article
Repost0
Published by Orthodoxes d'Europe - dans Persécutions - Justice - Paix

Eglises Orthodoxes 

dans le Monde

Recherche

Orthodoxie

IMGP1078

“Jamais, jamais, jamais,

ne laissez jamais quiconque vous dire qu’afin d’être Orthodoxe, vous devez aussi être Oriental.

L’Occident a eu la pleine Orthodoxie mille ans durant, et sa vénérable Liturgie est bien plus ancienne que n’importe laquelle de ses hérésies.”

Saint Jean Maximovitch

Archives